Le choix du bourdon pour une fleur ,le choix d’une pierre:une même histoire de vibration

DSC_5011En ce moment quand on travaille dans le jardin,on est entouré de bourdons qui butinent de fleur en fleur.Leur présence autour de moi m’a rappelé un article paru dans la revue Science et Vie d’ il y a un an qui m’avait interpellée (n°1148).Des biologistes de l’Université de Bristol en Angleterre ont démontré en observant le comportement des bourdons que ceux-ci étaient capables de détecter le champ électrique d’une fleur  et  d’orienter leur vol selon l’intensité de celui-ci. Quand la fleur a déjà été visitée et qu’il est donc inutile de la butiner,elle émet un  champ électrique perturbé qui n’attire plus le bourdon.Cette fleur ne répond plus à son besoin de nectar, il n’y a pas d’attirance.

Cette observation scientifique montre encore une fois qu’il y a autour de nous, non visible, tout un ensemble de champs  d’énergie qui s’attirent,se repoussent et  qui créent  concrètement le mouvement :  une attirance,un  rejet ou une indifférence.Dans l’expression courante ,utilisée facilement » il,elle,çà ,me fait vibrer… »,c’est bien cela qui est inconsciemment exprimé.

BLOGMAI 001Il se passe la même chose quand on choisit une pierre.On ne voit rien et pourtant le champ énergétique entourant notre corps,qui définit en quelque sorte notre identité énergétique ou vibratoire,entre en relation avec les champs énergétiques de toutes les pierres proposées.Lorsqu’il y a attirance pour l’une d’entre elles,cela signifie que le notre a trouvé une correspondance avec celui de la pierre sélectionnée et qu’ils vibrent ensemble.Il devient »utile » à notre champ énergétique d’y ajouter celui de la pierre qui attire.La pierre répond à notre demande énergétique inconsciente.

 

Pâques et la symbolique de l’oeuf : être attiré par un oeuf en pierre

La Pâque est une fête religieuse célébrant la mort et la résurrection du Christ. Elle a été fixée par le Concile de Nicée en 325 au dimanche qui suit la première pleine lune de printemps (cette année  pleine lune  le 15 avril, fête de Pâques le dimanche suivant 20 avril).

Dans les traditions anciennes elle correspond aussi à la célébration de   l’équinoxe de printemps et à la venue de la nouvelle année. C’est la fête d’Ostara reliée à la Déesse Eostre (en Anglais Pâques se dit Easter…). Elle est fêtée  pour recevoir  toute l’énergie du printemps, la force  du nouveau et de la fertilité. A cet effet on  lui offrait des oeufs peints et on vénérait le lièvre,  son animal sacré,  messager du   renouveau de la vie après la période hivernale.

Même si nous  en avons  oublié la  signification, les deux attributs de la Déesse l’ oeuf et le lièvre sont encore présents dans nos traditions avec la recherche dans la nature, le dimanche de Pâques, des  oeufs, des lapins en chocolat, auxquels on a rajouté des cloches et d’autres animaux. C’est une tradition très appréciée des enfants et qui fait aussi plaisir à toute la famille.

 paques 2014    Quand on est attiré par une pierre taillée en oeuf,  on retrouve cette symbolique liée à cette  forme particulière (on parle »d’onde de forme »). La pierre nous dit  que nous sommes prêts à entrer dans l’énergie du printemps, cette vibration qui fait bouger ,se réveiller (après « l’ endormissement de   l’hiver »). C’est dans la nature l’apparition du vert et de toutes les couleurs de l’arc en ciel avec les fleurs qui s’ouvrent. Avec ce choix  la pierre nous indique que dans le domaine représenté par sa couleur, nous sommes prêts à nous ouvrir à une énergie dynamisante. Elle   nous entraîne vers de nouveaux horizons, de nouvelles prises de conscience, de nouveaux projets. C’est une énergie de fertilité ,de croissance qui se met en place, à condition de l’accepter sans peur.

Dans cette tradition ancestrale  le lièvre  est relié à l’oeuf. Outre sa grande fertilité  cet animal est doté de grandes oreilles  qui lui donnent une  capacité d’écoute importante. Par association, la pierre nous dit aussi que nous sommes maintenant capable d’être à l’écoute des messages de la vie, de les ressentir et ainsi de pouvoir  matérialiser les opportunités, les coïncidences qui se présentent  sur notre route.

Plein soleil et pleine lune…C’est le moment de sortir toutes vos pierres

blog avril 14 002Nous avons tous besoin de soleil à la fois pour  notre corps (vitamine D2) et pour notre esprit ( pensées positives). Quand  il est là ,tout semble aller mieux.Mais nous ne sommes pas les seuls à l’aimer. Observez les animaux que vous avez chez vous : un rayon de soleil apparaît et ils se mettent dedans .C’est leur instinct qui traduit en acte l’information selon laquelle le soleil est bon pour eux. Sans soleil les plantes elles aussi ne pousseraient pas. On voit d’ailleurs à   l’ oeil nu le changement d’orientation de certaines fleurs sur leur tiges  pour recevoir un maximum de lumière solaire.

Les pierres ne font pas exception, mais  lorsqu’elles ont quitté leur milieu naturel, elles ont besoin de nous pour en profiter . Alors sortez-les. Donnez-leur la possibilité de retrouver la puissante lumière du soleil en les mettant dans votre jardin sur la terre,sur vos balcons ,sur un meuble ensoleillé si vous n’avez rien de tout çà.

Si vous habitez en ville,vous pouvez leur restituer  deux éléments,nécessaires à leur constitution : la chaleur, ici le soleil, et la terre. Pour leur offrir ce dernier élément, pensez lorsque vous allez à la campagne ,à la mer, à prendre un peu de terre ou de sable, à l’endroit où votre inspiration vous mène, sur  lequel vous les disposerez. Puis  mettez le tout au soleil.

En contact avec la terre,vos pierres seront pénétrées par sa fréquence ou vibration . Elles vous la retransmettront. Nous avons besoin de cette vibration pour vivre, alors qu’en raison   de notre mode  de vie actuel, nous la recevons de moins en moins. En nous pénétrant, elle met en conformité toute la fréquence de notre matière notamment notre ossature  avec celle du globe terrestre en forte évolution,ce qui contribue  à  notre harmonie, nous qui sommes positionnés entre ciel et terre, et donc à notre bien-être.

Elles seront aussi pénétrées par les rayons solaires  qu’elles nous retransmettront  .Certes leur lieu de vie est sous terrain pour la plupart, mais c’est par la forte chaleur intérieure, leur capacité à la recevoir,  qu’elles vont être capables de prendre des couleurs,de devenir  translucides et transparentes . Le degré de chaleur reçu lorsque vous les exposez est sans commune mesure avec ce qu’elles  ont reçu dans la terre. Leur couleur ne changera pas mais elles prendront un éclat nouveau ,une vibration plus intense  qu’elles vous diffuseront, amplifiant ainsi leur capacité énergétique.

On est aussi en période de pleine lune .Alors que faut-il faire: opter pour les exposer à la pleine lune ou au soleil? Les livres sur les minéraux ne sont pas tous d’accord sur les pierres à exposer à la lune ou au soleil. Néanmoins l’une d’entre elles  fait l’unanimité : la pierre de lune, qui comme son nom l’indique a une sensibilité particulière à cet astre. Pour les autres, faites-vous confiance, laissez faire votre ressenti, il vous guidera vers ce qui est bon pour les unes et pour les autres.

Vous pouvez aussi les laisser pénétrer par les rayons des  deux. C’est souvent ce que je fais.Vous voyez sur la photo, j’ai mis ce matin  les pierres avec lesquelles je travaille en ce moment par terre dans les fleurs . J’ai sorti   aussi toutes les autres pierres présentes dans la maison. Je les rentrerai demain.Elles auront passé dehors la journée,la nuit et bénéficieront aussi demain matin de la rosée et du soleil levant . Avec chaque astre,avec chacun de leur cycle, les énergies sont différentes et les pierres exposées les intègrent.

 

Commencer ou poursuivre une réflexion

La semaine dernière j’étais chez une amie  dans l’arrière pays de l’Hérault.Une de ses amies qui tient régulièrement  un stand de pierres sur les marchés de la région, m’a proposé de l’accompagner pour vendre mon livre  et   expérimenter auprès de ses clients ce que les pierres avaient à leur dire d’après leur choix.

L’écoute des pierres sélectionnées faisait ressortir pour certains la nécessité de commencer un travail de réflexion dans le domaine évoqué par la couleur de la pierre choisie. L’objectif recherché est alors de  comprendre et prendre conscience de la nécessité  de changer d’ état d’esprit, de le concrétiser  par des attitudes, des actions nouvelles au quotidien. Des tensions peuvent ainsi  se libérer, des potentialités insoupçonnées surgir et la vie  apparaître sous un nouveau jour. Mais les pierres sont là pour donner une indication et transmettre leur énergie qui va mettre en mouvement le mental puis la conscience pour aller de l’avant. Elles ne font pas le travail. A chacun  de prendre la décision de commencer ou non .

Pour d’autres ,elle confortait la bonne direction du travail sur soi déjà engagé dans un domaine particulier. A chaque  fois  ces expériences montrent que l’attirance pour une pierre n’est pas le fait du hasard et que les informations sont données quand on est prêt à les écouter.

Ces deux types d’indications : commencer ou poursuivre une réflexion,un travail sur soi, me font penser à la carte du jeu de tarot appelée le Mat ou le Fou. Cette arcane tirée dans un jeu  indique  que le consultant  est prêt à commencer en conscience   son apprentissage de la vie, et  la valeur  de l’arcane est alors zéro, ou bien  qu’il est sur le chemin de l’accomplissement, et la valeur de de la carte est  22, dernière carte du tarot. C’est au consultant d’évaluer la valeur de la carte car lui seul connait son positionnement intérieur.

Faites le test vous-même : choisissez une ou plusieurs pierres, expérimentez ce qu’elles vous disent.

Rencontre avec les pierres : témoignages

« Regarde  tous les beaux cailloux que j’ai ramassé cet après-midi « . E t votre enfant dépose fièrement, avec délicatesse sur la table du séjour tout un ensemble de petites pierres  encore pleines de terre…

Un jour un ami géologue me dit : »tu te rends compte, moi qui utilise journellement des cailloux que j’évalue selon leur utilisation, leur dureté, leur perméabilité, bref pour leur matière, j’ai poussé la semaine dernière la porte d’un magasin de minéraux parce que j’avais entendu dire qu’une pierre, l’améthyste, pouvait aider à réduire certaines addictions.  Moi, j’ai demandé à une pierre de m’aider! « .

« Madame, pour faire votre radio, vous devez enlever le lapis lazuli que vous  avez au cou ». »Vous connaissez le nom de cette pierre, lui dis-je, étonnée? Regardez, me dit-elle, j’en ai aussi, en sortant de sa poche une tourmaline noire, elle me protège des ondes électro-magnétiques, dans notre métier, c’est important… »

Dès qu’une de mes amies travaillant dans un établissement hospitalier spécialisé  a posé sur son bureau une belle labradorite, pour être moins sensible énergétiquement aux souffrances environnantes, plusieurs de ses collègues lui ont aussi montré un  morceau de cette pierre qu’ils avaient dans leur poche. Elle ne se doutait pas qu’ils utilisaient les pierres pour leur qualité énergétique.

Vous aussi ,internautes,vous avez certainement des expériences de rencontres à nous faire partager.N’hésitez pas à nous les communiquer!

Ce qui ressort de ces quelque exemples vécus, c’est l’attitude réservée face aux autres : on n’ose pas dire que l’on a sur soi des pierres pour leurs effets bénéfiques. En laissant penser qu’on espère recevoir leur aide , on a le sentiment de se marginaliser.

Osez aller à la rencontre des pierres, osez communiquer sur ce qu’elles vous apportent, osez pousser la porte d’un magasin, mettre la main dans un panier de pierres.Vous choisirez celle qui vous apporte ce dont vous avez besoin à ce moment là : une énergie particulière, une information, pour vous sentir mieux dans votre corps et votre tête.

 

Première expérience

Peut-être est-ce votre simple curiosité qui vous a poussé à cliquer sur ce blog, car vous vous demandez bien ce qu’on peut faire et donc  écrire sur l’utilisation des pierres ?

Faites votre propre enquête,regardez avec attention autour de vous. Vous découvrirez avec étonnement  ce que vous n’aviez pas remarqué jusqu’alors : des personnes autour de vous portent des pierres en bracelets, en pendentif, en bagues, en ont peut-être dans leurs poches, chez eux. Interrogez-les.

Si vous avez cliqué, il n’y a pas de hasard. Testez-vous-même.