Terre et conscience

Posté le 22 septembre2016

Prendre conscience de ses pensées négatives et les annuler 

Toute pensée crée de l’énergie. Ainsi chaque pensée émise, qu’elle reste dans notre tête ou qu’elle devienne parole ou action  se traduit sur le plan énergétique par l’émission d’une onde, de qualité  variable et  d’amplitude plus ou moins faible. Mais quelque soit son niveau elle vient en premier lieu  s’ajouter à l’enveloppe énergétique de l’émetteur avant de se répandre dans l’environnement, comme le fait un caillou lancé sur l’eau. Quand sa pensée est positive tant mieux, l’émetteur en bénéficie  aussi . Mais quand sa pensée est négative, il la  subit  au premier chef et le taux vibratoire négatif qu’elle engendre diminue l’amplitude vibratoire de l’émetteur,celle qu’il va transmettre à l’environnement.

Malheureusement les pensées négatives »automatiques, involontaires », on en émet tous beaucoup. Elles commencent par des expressions comme « j’a peur de , je suis bête, je suis nulle, je ne vais pas y arriver, pourvu que, j’en ai assez… » et bien d’autres expressions de cette sorte  auxquelles il faut rajouter celles liées aux envies, aux jalousies.

Les automatiques, les involontaires , bien ancrées et donc inconscientes , on peut petit à petit les éliminer par une prise de conscience avec annulation. J’ai testé la méthode et lorsque j’en parle dans mes conférences, ceux qui l’on essayée confirment son efficacité pour réduire   le nombre de ces petites phrases qui nous font du mal .

Voici comment : on se crée une alarme consciente de ses pensées négatives automatiques : chaque fois qu’on en pense une, on prononce immédiatement  en pensée « je la retire ». Ce n’est pas seulement une formule. C’est véritablement une action énergétique. Mécaniquement  on aurait environ 10 à 12 à  secondes avant qu’une pensée crée une vibration et devienne énergie. Scientifiquement le temps moyen d’une respiration : inspir+ expir d’un individu au repos est de l’ordre de 5 à 6 secondes. Cela nous donnerait un temps de prise de conscience+ annulation correspondant à environ 2 respirations : la 1 ère pour émettre l’idée , la seconde pour retirer au moment du 2 ième expir . La diffusion originelle d’énergie négative vers l’extérieur  est ainsi neutralisée.

Les chiffres ne sont certainement  pas tout à fait exacts, mais peu importe.Vous verrez en utilisant cette méthode que vous réduirez ce genre de pensées habituelles négatives. C’est bon pour notre   bien être car plus le taux de notre enveloppe énergétique est élevé plus nous avons des chances de nous sentir bien. C’est aussi participer au changement énergétique de la planète en  diffusant  moins d’énergies négatives au quotidien, car  » les petits ruisseaux  font les grandes rivières…. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>